06 juin 2007 ~ 1 Commentaire

Georges BUSH à Prague

bushprague.jpg J’invite tous les démocrates français à regarder attentivement cette image, parue le 6 juin dans le quotidien pragois Britske Listy, et à lire mon commentaire.

Le texte officiel américain qui accompagne cette photo affirme que le président Bush est en train d’écouter la question d’un journaliste, pendant la conférence de presse, organisée le 5 juin 2007 au château de Prague, en présence du président de la République Tchèque Klaus et son premier ministre Topolanek. Les deux gouvernements viennent d’annoncer l’ « accord  » sur le déploiement du bouclier antimissile américain sur le sol de ce pays. Le commentateur de la presse de la Maison Blanche n’a pas tort d’affirmer que G. Bush  » écoute « , mais ce qu’il faut préciser, c’est que le président américain n’écoute pas un journaliste, il écoute, hilare, le porte-parole du gouvernement tchèque qui annonce :  » Il n’y aura pas de questions durant cette conférence de presse. Je vous remercie de votre compréhension.  » Le gouvernement tchèque, en effet, considère qu’ « après cet accord, il n y a rien à rajouter « .

Beaucoup de témoins de la scène ont affirmé que George Bush avait en effet l’air  » amusé  » à l’annonce de cette nouvelle, et que décidément il trouvait  » drôle  » et  » original  » de participer à une conférence de presse, au cours de laquelle les questions sont interdites ; pendant son voyage, le président américain avait à plusieurs reprises l’occasion de dénoncer  » l’absence de la liberté de la presse « , notamment dans la Russie de Poutine.

J’invite tous les démocrates français à contempler avec beaucoup d’attention cette scène, qui se déroule à quelques encablures de Strasbourg. C’est le gouvernement tchèque actuellement au pouvoir à Prague qui devrait être en charge de la présidence de l’Union Européenne, en 2009. Les élites libérales autoproclamées européennes en ont décidé ainsi. Et le gouvernement tchèque nous montre dès aujourd’hui, comment il compte  » présider  » l’Europe dans deux ans. Le gouvernement Klaus-Topolanek nous montre dès aujourd’hui, comment il saura mépriser l’opinion des peuples d’Europe en 2009. Ce sera une  » présidence européenne  » en la présence de mercenaires américains en République Tchèque et en Pologne. Ce sera une présidence à l’ombre des bases antimissiles américaines dans la partie orientales de l’Union. Si le gouvernement Klaus-Topolanek est encore aux affaires en 2009, il y aura beaucoup d’autres de conférences de presse, où il sera interdit de poser des questions. Je souligne, j’insiste : s’il est encore aux affaires en 2009.

J’espère que je me suis fait bien comprendre.

Karel Kostal – Pour la République sociale Isère

Une réponse à “Georges BUSH à Prague”

  1. Hello vous tous,

    Faut il dire merci à Poutine de faire sortir au grand jour cette question sur laquelle Karel, et à travers lui PRS, tente d’alerter l’opinion publique depuis des mois…c’est-à-dire l’arrogance et l’outrecuidance des US à venir installer sur le territoire européen ses armes de guerre et de pouvoir ? Alors, merci Poutine pour ton petit coup de main inattendu…
    J’espère que tu ne nous demanderas rien de contre partie…car nous n’avons aucune envie de te devoir quoi que ce soit par ailleurs !

    MNG


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Zadig007 |
interlignes |
HONNEUR ET FIDELITE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FO COMMERCE
| Ségolène Présidente
| Schivardi médias 2007