10 novembre 2007 ~ 0 Commentaire

solidarité avec les démocrates tchèques !

PRS 38 Pour la République Sociale

Les groupes se réclamant du nazisme en République Tchèque ont décidé de « célébrer », le 10 novembre, dans les rues de Prague, l’anniversaire de la ‘Nuit de cristal’. Cette provocation, sans précédent dans l’histoire de ce pays, se déroulera au quartier historique juif, situé au centre de la capitale tchèque. Le cortège néonazi passera, et c’est le clou du spectacle, à côté de la vieille synagogue, dont les murs sont couverts des noms de 77 000 juifs morts dans les camps d’extermination pendant l’occupation nazie.

La justice tchèque, bien qu’alertée à temps par une trentaine d’organisations démocratiques, décidées à s’opposer à cette provocation, a longtemps délibéré, suivant son habitude, avant de prononcer une timide « interdiction » de ce rassemblement. Quant à la Mairie de Prague, dominée par la droite gouvernementale, elle a profité de cette occasion pour proposer l’interdiction de « tout rassemblement extrémiste » ce jour-là au centre de Prague.

Tous les pays de l’Union récemment élargie sont d’ores et déjà touchés par la montée inexorable du totalitarisme sous toutes ses formes. L’Europe est en train d’échapper aux citoyens, l’Europe est en train de tomber aux mains des pires adversaires de l’Europe. Et ce ne sont pas les sornettes sur la concurrence libre et non faussée qui arrêtera cette course à l’abîme.

Une chose est sûre : la voie démocratique pour l’Europe ne se réalisera que si les citoyens s’emparent sans délai de la construction européenne.

Nous apportons notre soutien inconditionnel aux démocrates tchèques qui seront demain dans les rues de Prague pour barrer la route à cette barbarie d’un autre âge.

Karel Kostal

 

Pour la République Sociale 38 Isère

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Zadig007 |
interlignes |
HONNEUR ET FIDELITE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FO COMMERCE
| Ségolène Présidente
| Schivardi médias 2007